Une meilleure compréhension du tapering

Le resserrement quantitatif est une politique monétaire visant à réduire l'offre de monnaie en circulation dans une économie. Les banques centrales l’utilisent généralement pour lutter contre l'inflation et soutenir la valeur des devises. Cette politique est souvent mise en œuvre en augmentant les taux d'intérêt ou en réduisant le montant des prêts bancaires. Elle réduit ainsi la disponibilité de liquidités. Le tapering peut également être utilisé pour ralentir une économie en surchauffe. Il est utilisé avec des mesures fiscales et budgétaires pour atteindre l'objectif de croissance économique souhaité par les autorités.

Qu'est-ce que le tapering ? 

Le tapering est une politique monétaire utilisée par les banques centrales pour influer sur le taux d'intérêt et l'offre de monnaie comme expliquer sur https://www.emprunter-malin.com/tapering-traduction-definition/. Avec ce processus, la banque centrale réduit progressivement et de façon régulière ses achats d'actifs sur le marché. En d'autres termes, elle réduit le montant des liquidités qu'elle injecte sur le marché. 

A lire en complément : Comment faire ressortir votre entreprise lors d'événements ?

Le tapering a pour objectif : 

  • de diminuer la liquidité sur le marché ; 
  • d'augmenter le taux d'intérêt ; 
  • de stabiliser l'inflation et les taux d'intérêt. 

Un resserrement quantitatif sert aussi à soutenir la monnaie nationale et à endiguer le risque de surendettement. Le tapering peut avoir des effets profonds sur l'économie. Par conséquent, les banques centrales déploient cet outil avec prudence et en fonction des conditions économiques du moment.

Sujet a lire : Les 3 chemins majeurs pour accéder à une école de commerce

Quels sont les intérêts d'utiliser le resserement quantitatif ? 

Le resserrement quantitatif optimise l’analyse d’une grande variété de données. Les experts les classes en groupes plus petits et plus cohérents afin de mieux comprendre les tendances du marché immobilier, entre autres. Ces informations les aident à prendre des décisions éclairées et avisées. 

Le resserrement quantitatif offre de nombreux avantages : 

  • évaluer les données à un niveau plus fin et plus précis ;
  • accéder à des informations plus précises et plus détaillées ; 
  • comprendre le comportement des acheteurs et des vendeurs. 

En connaissant les préférences des consommateurs, les établissements bancaires sont en mesure de mieux cibler leurs clients. Ils peuvent également leur proposer des produits adaptés à leurs besoins. 

Comment optimiser l’utilisation du tapering ? 

Bien que cette méthode soit efficace pour réduire l'inflation, elle peut également entraîner des effets secondaires indésirables : 

  • des perturbations économiques ; 
  • une réduction de l'investissement ; 
  • une hausse des coûts de prêt. 

Pour optimiser l'utilisation de cet outil, les banques centrales doivent prendre en compte les effets à court et à long terme de cette politique. Une bonne stratégie consisterait à procéder à une réduction graduelle de l'offre monétaire avec une communication claire sur les objectifs et le calendrier de mise en œuvre. 

Par ailleurs, les banques centrales surveillent et évaluent leurs actions afin de s'assurer que leurs objectifs sont atteints et de prévenir tout effet indésirable. Les banques centrales doivent également prendre en compte leurs autres politiques économiques. Une politique économique prudente et cohérente peut aider à réduire l'incidence des effets secondaires et à renforcer le resserrement quantitatif.